La magie des masques

Le masque est un élément de création en photographie

La magie des masques claude gauthier

Création d’un portrait

Voici les aspects formels et esthétiques à considérer pour la la production d’un portrait

– La pose
– La composition
– Le cadrage
– Le clair-obscur
– La toile de fond
– Les attributs (props)

L’objectif est de définir la personne selon une dimension particulière de son identité, que ce soit un rôle, un âge, une appartenance ou une force de caractère.

L’usage d’un masque permet d’illustrer l’importance d’un attribut qui permet d’élargir le jeu dramatique du modèle

Interaction entre le suijet et le masque

 

Le masque peut être utilisé de deux manières en photographie. Il peut permettre au modèle de se définir un personnage et ajuster son comportement scénique en fonction d’un rôle dont il devient l’acteur vivant. Le masque peut aussi jouer le rôle d’un deuxième personnage, en interaction avec le modèle, lui permettant ainsi d’ouvrir un dialogue et d’élargir son jeu scénique.

J’utilise les deux façons d’exploiter le masque dans les exemples présentées ici. Dans tous les cas, le modèle projette une personnalité nouvelle et ajoute un volet dramatique à la composition des images.

 

Curtris Leung

Interactioin entre le sujet et le masque

Mardi Reid, interaction entre le sujet et le masque

Patric Laforege

 

 

 

 

 

Masque peint

 

Les quatre photographies qui suivent font parti d’une série intitulée  »Les Porteurs de Masques ». Cette collection de masques africains de grande valeur a fait l’objet de plusieurs expositions et sont disponibles à la gallerie Mushagalusa.

Les porteurs de masques

Les images choisies illustrent bien l’épact dramatique des masque. Les modèles portent les masques comme une représenation de leur personalité et sont apellés a jouer le role du masque comme dans une représentation théatrale.

 

 

Tags:
No Comments

Post a Comment

Flickr