Grandes périodes d’influences en photographie

On est mauvais juge des influences de son époque,
car on manque le détachement nécessaire
pour offrir une perspective claire
des grandes tendances

Pictorialisme (1840 – 1930)

  • Le pictorialisme est le nom donné à un style international et mouvement esthétique qui a dominé la photographie durant la fin du 19e et au début du XXe siècle, bien qu’il était toujours en vogue avec certains photographes jusqu’à la fin des années 1940.
  • Il n’y a pas de définition standard du terme, mais en général, il se réfère à un style dans lequel le photographe a en quelque sorte manipulé ce qui serait autrement une simple photographie avec l’objectif de « créer » une image plutôt que de simplement l’enregistrer.
  • Typiquement, une photographie picturale apparaît à l’absence d’une mise au point nette (certaines plus que d’autres), est imprimée dans une ou plusieurs autres couleurs que le noir et blanc (allant de brun chaud à bleu foncé) et peuvent avoir des coups de pinceau visibles ou autres manipulations de la surface.
  • Pour un pictorialiste, la photographie, comme une peinture, dessin ou gravure, était une façon de projeter une intention émotive dans le domaine de l’imaginaire du spectateur. C’est une réponse à l’opinion qu’une photographie n’était rien d’autre qu’un simple enregistrement de la réalité, transformé en un mouvement international visant à améliorer la condition de la photographie comme une véritable forme d’art.

Photo publicitaire, circa 1910 par Edward Steichen

 

Modernisme (1920 – 1990)

  • Le modernisme est un mouvement philosophique qui, en plus des tendances et changements culturels, résulte en une influence vaste et entraîne de profondes transformations dans la société occidentale à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.
  • Parmi les facteurs qui ont façonné le modernisme ont été le développement de la société industrielle moderne et la croissance rapide des villes, suivis par les réactions d’horreur de la Première Guerre mondiale. Le modernisme rejette aussi la certitude de la pensée des Lumières. De nombreux modernistes ont aussi rejeté la croyance religieuse.
  • Le modernisme regroupe les activités et les créations de ceux qui estimaient que les formes traditionnelles de l’art, architecture, littérature, religion, philosophie, l’organisation sociale, les activités de la vie quotidienne, et même les sciences sociales, ne correspondent plus à la réalité sociale et politique. Le nouveau contexte économique et l’émergence d’un monde pleinement industrialisé amène une nouvelle pensée artistique.

Pont George Washington, 1931. Edward Steichen

Numérique (1990 — )

  • Nouvelle génération de caméras
    • Remplaçant l’argentique rapidement, qui avait atteint un niveau de perfectionnement inégalé
    • Nouveaux outils de post-production
    • Qui remplacent la chambre noire
  • Apparition des média sociaux
    • Qui facilite la dissémination des images
    • Mécanismes de distribution instantané des images
    • Sans passer par les agences de presse
  • Appropriation des technologies par large base d’usagers
    • Démocratisation de la production photographique

 

Traitement HDR (High Dynamic Range), typique d’une caméra numérique

 

 

 

 

Est-ce une nouvelle ère en photographie ?

  • Le numérique est-il une nouvelle période dans le développement de la production photographique?
  • Le numérique est-il une révolution technologique qui change la façon de créer?
  • La créativité se trouve-t-elle augmenté, renouvelée?
  • Une plus grande accessibilité de la production photographie (démocratisation)
  • Production massive d’image

 

No Comments

Post a Comment

Flickr