Critères d’évaluation de photos et de son indice de notoriété

Évaluation artistique d’une photo

Quand une photo est-elle un objet d’art?  Quand elle exprime une émotion : soit la beauté, le pathos, l’humour, l’intrique, la tristesse, enfin tout sentiment humain

Pour se qualifier comme une contribution artistique, la photo doit être exempte de défaillance technique qui a pour effet de détourner l’attention.

Exemple d’un ébéniste qui conçoit une commode: la beauté est recherchée mais la fonctionnalité est nécessaire.

L’indice d’attention est la capacité d’une image de rejoindre l’intérêt de l’observateur et de communiquer des émotions.

Trois grands niveaux d’évaluation

• Technique, du type go / no go
• Composition / Valeurs esthétiques
• Expression artistique: qualité de communication avec l’observateur, appréciation subjective

Évaluation technique

  • Focus
  • Image au niveau
  • Espace vide
  • Objets non synchronisés
  • Trop contrasté
  • Points chauds
  • Couleurs fades ou sur-saturées
  • Utilisation excessive de filtres et procédés de traitements du type HDR (High Dynamic Range)
  • Sur-ex, sous-ex

 

Composition / Valeurs esthétiques

  • Cadrage
  • Équilibre
  • Profondeur (nombres de plans)
  • Éclairage / Lumière / Brillance

 

Expression artistique

  • Objectif du photographe
  • Authenticité de la composition: image crédible, expression vraie
  • Raconte une histoire, cohérence du contenu
  • Communique avec l’observateur, avec message clair
  • Originalité, créativité
  • Unicité, sujet distinctif, attirant, intriguant

 

 Portraits

Un portrait se distingue de la caméra candide parce qu’il interpelle le modèle, de façon sommaire ou d’une manière plus élaborée. Cette définition implique une composante de mise en scène et d’interaction. Le portrait permet de refléter la personnalité du modèle et le style du photographe.

Un portrait est le résultat d’une interaction entre le modèle et le photographe.

Voici les aspects formels et esthétiques à considérer pour la production d’un portrait:
  • La pose
  • La composition
  • Le cadrage
  • Le clair-obscur
  • La toile de fond
  • Les attributs (props)

 

Considérations pour la production d’un portrait hors studio

• Identifier votre source de lumière. A l’intérieur la source peut être directe, diffuse ou reflétée. A l’extérieur, elle peut être directe, réfléchie ou ombragée. Évaluer le contraste entre les zones sombres et claires sur le visage, l’effet de la lumière sur la forme du visage

La source de l’éclairage peut être de toute sorte. La créativité s’applique sur ce front.

• Une source de lumière d’appoint peu dispendieuse: le réflecteur, pour équilibrer la distribution de la lumière et éviter les contrastes trop grands.
• Impliquer votre modèle pour trouver l’expression qui reflète sa personnalité. Agissez comme metteur en scène : dirigez le regard, positionnez le corps, le visage, demander l’expression que vous recherchez, mimez, inspirer. La prise d’un portrait est un moment magique entre le photographe et le modèle.
• Valider comment la pose et la source lumineuse sont complémentaires. Recomposer au besoin. Positionner votre modèle, par rapport à la caméra et en fonction de la source lumineuse. Attention aux effets de contre-jour, plus difficile à gérer.
• Vérifier de quelle façon l’arrière-plan et l’avant-plan sont utilisés en relation avec votre sujet. Idéalement, vous travaillez avec une ouverture du diaphragme maximale pour obtenir un arrière plan flou qui ne distrait pas l’œil.
• Évaluer la composition et le cadrage de l’image, l’angle de la caméra: plongée, contre-plongée. Penser à votre cropping du modèle. N’hésitez pas à sortir des normes.
• Props et vêtements: sortez du conventionnel.

Le vêtement est un accessoire, comme n’importe quel autre. On peut l’utiliser créativement. Dans cette image, le capuchon vient former un cadre autour du visage.

 

• Cadrage: comme l’illustre la photo ci-haut, les normes de cadrage doivent se soumettre aux besoins de la composition et l’objectif recherché.

 

• High-key, Low-key, une façon de créer un atmosphère particulier, évitez d’en abuser.

Un éclairage provenant de l’arrière du modèle et un arrière-plan non éclairé donne une belle diférentiation entre le sujet et le contexte de l’iamge

Configuration de votre appareil

⁃ Utiliser en mode A (priorité diaphragme).
–  Ouvrir diaphragme au maximum, F 1.8 ou plus grand si possible, si vous désirez rendre l’arrière-plan hors-foyer.

Un arrière-plan hors-foyer fait disparaitre les distractions et concentre l’attention sur le portrait

 

⁃ Réduire la sensibilité de l’ISO au minimum pour obtenir la meilleure résolution possible.

⁃ Longueur focale idéale pour un portrait, entre 50 et 80 mm, qui réduit au minimum les effets de distorsion.

⁃ Fill flash in TTP mode, 1/4 à 1/8 de l’intensité suggéré, pour créer l’éclat dans les yeux et atténuée les zones trop sombre.

⁃ Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec la configuration de votre caméra, simplifier la prise d’image et placer votre appareil en mode ‘portrait’.

 


Jury / Compétition, Critères d’évaluation de photos

(format check list). Cliquer pour voir une liste des critères utilisée par un jury de compétion photo.


 

Quelques règles de composition

Règles qui permettent de mettre en valeur une image en utilisant des règles de composition qui ont été définies dans le monde de la peinture.

Cadrage

1. La règle des tiers

Composition, règle des tiers

 

Cadrage et règle des tiers. L’oeil se dirige directement à l’intersection des lignes marquant la position des tiers.

 

Composition basée sur la règle des tiers.

2. La règle de rabattement

Rabattement du rectangle

Peinture de Gustave Calebotte montrant les positions de la barque et du personnage dans les plans de rabattement de la longueur verticale du rectangle, laissant l’espace central vide. Les deux lignes du rivage intersectent la ligne de rebattement

 

3. Portraits et cadrage

Points de cadrage recommandés pour le cadrage d’un modèle

.

4. Cadrage au cinéma (Plans)

Types de cadrage utilisés au cinéma.

 

Lignes directrices

Une ligne directrice permet de guider l’oeil et diriger l’attention de l’observateur.

 

Cadrage naturel

Encadrer une image avec un contexte permet de concentrer le regard sur la partie essentielle de l'image.

Le cadre permet de concentrer le regard

 

Règle des nombres impairs

La règle des nombre impairs s'applique dans plusieurs domaines ou l'esthétique est importante.

Cette règle est utilisée dans la présentation des assiettes en cuisine

 

Symétrie de composition

La symétrie en photographie est une manière de mettre en valeur la composition

La symétrie d’une image doit être brisée par un élément mineur, ici par une petite poubelle rouge

 

Profondeur

Paysage avec multiples plans d'observation donnant de la profondeur à l'image

Des plans multiples permettent de donner un sens de profondeur à l’image.

 

Angle de prise de vue

 

 

Diagramme illustrant les anges de prise de vue

Angle de prise de vue: Plongée et Contre-plongée

 

 

Trois exemples de portraits pris en plongée.

Un angle de plongé écrase le modèle et amoindri sa force psychologique et sa présence.

 

Trois exemples de portraits en mode contre-plongé

Une prise de vue en contre-plongé amphlifie la présence du modèle en lui donnant une prestance.

 

Notoriété des photographies

Voici une approche alternative pour évaluer l’impact visuel d’une photographie sur les média sociaux. Cette discussion se fait selon la formule d’un laboratoire collectif, afin de valider la méthodologie de l’évaluation et la qualité des conclusions.

Cet indice se différencie des critères d’évaluation artistique des photos en ce sens que la cote est strictement définie selon des normes d’acceptabilité par le biais des média sociaux. L’objectif est donc une tentative de quantifier l’influence de l’image dans le grand processus de pollinisation et d’uniformatisation des média sociaux.

 

Indice de notoriété d’une photo sur média sociaux

Critères subjectifs
Charge émotionnelle
Charge sensuelle
Le traitement choisi est-il efficace? Le sujet retient-il l’attention?
Le message est-il clair, communicable, compréhensible ?
Authenticité de l’image / Crédibilité

Critères objectifs
Qualité de l’image (cadrage, composition, couleurs)
Niveau d’originalité, créativité, inattendu (hors du commun)
Dimension du groupe cible visé
Ex : très grand : mode, sports, chats; très pointu : musique classique, voitures antiques
Notoriété du sujet
Qualité et pertinence des liens
Quantité et pertinence des mots-clik

Pérennité du sujet / Temporalité / Échelle d’éphémèrité
Image du type ‘tranche de vie’
Sujet éphémère
Intemporel

 

Feuille de travail (version préliminaire)  Échelle de notoriété

No Comments

Post a Comment

Flickr