Vitesse de l’obturateur et principe de réciprocité

Photo de référence par © Guillaume Fürst, 2009

Nikon D90 ; focale : 157 mm ; ouverture : f/5.6 ; vitesse : 1/1250 s. ; ISO : 320

Principe de réciprocité, équilibre entre l'ouverture du diaphragme, la vitesse de l'obturateur et la sensibilité du capteur (dénoté sur l'échelle ISO)

Principe de réciprocité, équilibre entre l’ouverture du diaphragme, la vitesse de l’obturateur et la sensibilité du capteur (dénoté sur l’échelle ISO)Comment le controle de la vitess de l’opturateur change l’image

 

La vitesse de l’obturateur est un des trois paramètres de réciprocité (avec l’ouverture et la sensibilité) qui permettent de gérer l’exposition. La vitesse ou temps de pose correspond à la durée pendant laquelle la surface sensible de l’appareil (film argentique ou capteur numérique) est exposée à la lumière lors de la prise d’une photo.

.
La vitesse s’exprime généralement en fractions de seconde ou en secondes.

.
Un temps d’exposition long ou vitesse lente (1 seconde et plus) laisse entrer la lumière sur la surface sensible de l’appareil plus longtemps, ce qui permet de compenser pour une composition sombre.

.
Un temps d’exposition court (1/250 sec et plus) réduit la durée de pénétration de la lumière sur la surface sensible de l’appareil, ce qui est utile pour les scènes très lumineuses.

.
La règle de réciprocité s’applique à la sélection de la vitesse de l’obturateur :
Ex : 1/60 sec 1/125 sec 1/250 sec , réduit de moitié par niveau la durée d’exposition.

.

Le choix de la vitesse d’obturation est aussi une question de rendu esthétique de la photo et influence la netteté de l’image. Une vitesse rapide a pour conséquence de figer le sujet, de le rendre net même s’il est en mouvement. Une vitesse lente permet de capter une image floue, si l’appareil ou le sujet est mobile. En jouant ainsi sur la vitesse de l’obturateur de l’appareil photo, par rapport à la vitesse et aux déplacements du sujet, on peut obtenir de nombreux effets pour représenter le mouvement sur une photographie.

 

Canon 5D,         f/11,          300 mm,          1/1000 sec           ISO 1250

 

Canon 5D,             f/8,           250 mm,           1/1000 sec,             ISO 1250

 

Olympus E3,             f/7.1,             180 mm,                   1/640 sec,           ISO 800

 

Image corrigée avec Lightroom

 

Courbe, correction des hautes lumières et tons sombres, clareté et vibrance. L’histograme se déplace vers la droite.

 

Olympus OMD-1,             f/7.1,              120 mm,                    1/500 sec,           ISO 2000

 

En pratique, la vitesse doit être choisie en fonction de quatre critères :

  • l’effet que l’on veut rendre (sujet figé, bien net, ou avec un flou de filé, pour exprimer le mouvement) ;
  • la vitesse de mouvement ou de déplacement du sujet lui-même ;
  • la longueur focale (pour les photos à main levée, voir ci-après);
  • l’efficacité de la stabilisation électronique (vertical et / ou horizontal).

.

Longueur focale et photo à main levé

Afin d’éviter le flou indésirable lié au mouvement du corps lors de la prise d’une photo à main levée, il est recommandé de ne pas descendre en dessous du seuil de « 1 / longueur focale », sachant que la focale correspond au taux de rapprochement de l’objectif. Cette règle est cependant incomplète, car elle ne tiend pas compte de la distance entre la caméra et le sujet: plus le sujet est éloigné, plus les mouvements de  vibration de la caméra sont amplifés par rapport au sujet.

.

Selon cette règle énoncée, avec un objectif de 300mm, il faudra éviter d’utiliser une vitesse inférieure à 1/300 sec à main levée, alors qu’avec une focale de 20mm vous pourrez descendre la vitesse jusqu’à 1/20 sec.

.
Avec un capteur de type « APS-C » , il faut appliquer un facteur d’environ 1.5 à la longueur focale indiquée sur l’objectif pour obtenir la focale « réelle » (équivalente aux appareils reflex argentique classiques, qui servent de référence à cette règle).

.
Avec un appareil ou objectif munit d’un système de réduction de vibration, la vitesse peut être ralantie, selon l’efficacité du système.

.

Un sujet bien net

Dans les cas où l’on voudra que le sujet soit bien figé et net, il faut choisir une vitesse assez rapide, par rapport à la vitesse de mouvement ou de déplacement du sujet :

  • Mouvements lents, portrait : 1/30 ou 1/60 sec
  • Mouvements rapides : 1/250 sec
  • Sports très rapides, course, oiseaux en vol : 1/1000 sec et plus

.

Tenant compte du principe de réciprocité, il est nécessaire d’avoir beaucoup de lumière ambiante pour utiliser une vitesse rapide, afin d’obtenir une exposition correcte. Ce n’est généralement pas un problème à l’extérieur en plein jour durant une journée claire. Lors de conditions plus sombre, l’hivers sans soleil, si l’on doit utiliser une vitesse rapide, il faudra une grande ouverture du diaphragme et une valeur de l’ISO élevée (haute sensibilité).

.

Si on veut du flou

Dans les cas où l’on voudra rendre un flou de bougé ou de filé, les choses peuvent également être assez délicates. Bien sûr, plus le temps de pose choisi sera long, plus il y aura de flou sur l’image finale. Mais la « quantité » optimale de flou est très variable, en fonction des mouvements/déplacement du sujet, mais aussi en fonction de l’effet que l’on cherche.

.

En tous les cas, lorsqu’une vitesse lente est souhaitée ou nécessaire, il est recommandé d’utiliser un trépied afin que l’appareil photo reste bien stable pendant le temps de pose. Dans ce cas, il est aussi désirable d’utiliser une télécommande ou le retardateur de l’appareil pour éviter tout mouvement lorsqu’on appuie sur le déclencheur pour prendre la photo.

Cyclist

Des temps de pose un peu plus lents que la vitesse minimale recommandée pour obtenir une photo nette (dans ce cas, une vitesse de 1/60 sec , f/11, ISO 100 et 100 mm pour un cycliste, au lieu de 1/250s.) auront pour conséquence de créer un léger filé et permettront de rendre compte du déplacements du sujet.

 

 

Haute vitesse / Basse vitesse

.

Matériel de discussion

 

Capture de colibris en mouvement, capture avec obturateur en mode rapide

Gallerie Flickr

 

Références

La vitesse d’opturation (temps de pose), Tutos-Photos

Utilisation du flou

 

 

No Comments

Post a Comment

Flickr