Bienvenu 

Groupe participatif Création Photo Montréal

Plateforme participative pour la promotion de la photographie comme un acte d’expression artistique et de ses artisans, les photographes qui partagent leur passion de la création.
Un créateur se doit d’intégrer le message social de son œuvre à sa vision. L’art n’existe pas sans communiquer une vision et des valeurs qui influencent l’évolution de notre société. L’artiste est un agent de changement dans notre société.
Prochaine rencontre hebdomadaire: Consultez le Groupe Facebook Création Photo Montréal
Les rencontres se font à l’Anticafé du 294 Ste-Catherine ouest, tous les jeudis soir à partir de 19:30. Tous sont les bienvenus

Projet collaboratif   /   Automne 2019

La saison automne 2019 du Groupe Photo Montréal est lancée avec une démarche de recherche des influences qui inspirent notre travail photographique. Au cours de la saison, notre discussion portera autant sur la connaissance et la compréhension de l’influence des grands maîtres du passé que sur l’identification de photographes contemporains qui se démarquent par une créativité inspirante et influente.

La créativité en photographie

La créativité n’est pas une obligation, c’est un choix. Un photographe n’a pas à exploiter le volet de la créativité, mais c’est surement l’élément distinctif qui permet de camper une image. Le créateur recherche une brèche pour s’infiltrer. Tout au cours de la saison 2018-19, nous exercerons notre jugement critique pour tenter de comprendre comment la créativité peut s’exprimer en photographie.

 

 

 

 

“There is a crack in everything, that’s how the light gets in “

Leonard Cohen, The Future.

Erreurs de composition selon Art Wolfe

Erreurs de composition selon Art Wolfe

La photographie s’inspire des portraits de Leonardo da Vinci

Cecilia Gallerani

La capacité d’observation d’un photographe est certainement une qualité essentielle au développement de son art. D’ailleurs, tous les artistes visuels cherchent à maîtriser cette compétence. Leonardo da Vinci a su développer ces habiletés à un niveau rarement égalé. A ce jour, ses observations en mathématique, en optique, en luminosité et en anatomie demeurent des références encore citées aujourd’hui. Ces observations l’on guidé dans la production de ses portraits célèbres et peuvent aider les photographes à comprendre par exemple l’effet de la lumière sur un visage et les phénomènes de distorsion associés à la distance. L’étude de ses peintures permet à un photographe comprendre comment la lumière sculpte un visage. Les observations de da Vinci seront à la base de notre discussion cette semaine. Nous ferons le lien entre quelques peintures célèbres de da Vinci telle la Ginevra de Benciet (en illustration ici) avec des photographies produites par nos participants.

Inscrivez vous à notre Groupe Creation Photo Montréal sur Facebook

Pour vous informer sur nos activités à venir

 

 

 Déposez vos photo sur la page Anticafé Montréal

(il faut ouvrir un compte Flickr avant de pouvoir présenter vos images)

Vous pouvez vous inscrire sur la liste d’envoi en enregistrant votre adresse courriel ici:
 

Mon domaine principal de production photographique est la création de portraits en studio.  Ces images sont une forme d’abstraction et offrent une vision augmentée de la réalité. Elles permettent d’explorer des expressions fortes, une vision symbolique, des concepts visuels qui donnent une dimension propre à chaque photo. Je travaille principalement avec des danseurs et acteurs qui sont à l’aise avec le processus de recherche visuelle.

Face Body and Soul, L’Art d’être vu
Ce livre est né du désir de l’auteur de partager une vision de l’esthétique du corps masculin, départie de pudeur, imprégnée de sensualité et de pureté : la beauté d’un regard, d’un corps ou d”un geste que la caméra a su capter et transformer en un moment de grâce. Cette complicité entre le photographe et le modèle a pour but d”immortaliser ces instants quand la beauté, la force et la vulnérabilité envahissent l”espace visuel. Le modèle s”est offert au regard de la caméra sans penser qu”un jour l”image aura sa propre existence, autonome et complète