Des photographes canadiens qui ont laissé leur marque

Le bateau sur glace, 1858 par Samuel McLaughlin

 

Montréal, le Québec, le Canada ont permis à des photographes d’exception de s’imposer et de contribuer au patrimoine photographique mondiale. Quoique peu nombreux, certains ont laissé des traces indélébiles et leur œuvre a survécu jusqu’à ce jour.

Le projet « Printemps 2019 » du Groupe Création Photo Montréal nous invite à entreprendre une sélection de photographes canadiens influents, à discuter leur œuvre et comprendre comment leur influence continue à ce jour d’inspirer les photographes.

D’abord les incontournables :

  • William Notman (1826 – 1891), Portraitiste et photographie sociale
  • Alexander Henderson (1831 – 1913), Paysagiste
  • Jules Isaï Benoît  « Livernois »   (1830 — 1865)  (Studio avec 3 générations, jusqu’en 1974 à Québec)
  • Yousuf Karsh (1908 – 2002) Portraitiste
  • Gabriel Desmarais « Gaby », (1926 – 1991) Portraitiste

 

Autant par leur inspiration artistique, leur approche innovante, leur sens des affaires et une vision claire de la société, ces photographes sont des phares qui ont marqué l’histoire photographique canadienne. Leur approche méthodique a permis de conserver leur œuvre soit par l’intervention d’organisations muséales ou de fondations, assurant ainsi la préservation, le catalogage et la promotion des photographies.

Le second groupe de photographes est en mode ‘développement’. Voici une liste de départ, que le groupe sera en mesure d’élargir :

 

Et enfin, voici un groupe pour les photographes émergents:

  • Éric Deschamps (1991 — ) Naturaliste
  • Philomène Laurence Vision sociale
  • Samuel Bolduc
  • Et bien d’autres à venir.

 

A travers nos discussions et nos préférences, nous verrons à ajouter des noms à cette liste, et discuter la nature de leur travail, l’originalité de leurs photos et l’importance de leur contribution.

 

Comparatif basé sur la vie de photographes qui ont laissé leur marque, pour aider à comprendre leur inspiration et leur style.

 

Les quatre piliers d’une pratique photographique réussie

Pour réussir, un photographe doit maîtriser l’art photographique mais aussi s’assurer d’avoir une conscience sociale qui lui permet de s’insérer dans le marché et s’assurer de gérer une entreprise profitable. C’est beaucoup de compétences à développer pour une seule personne. Voici donc les quatre piliers de la réussite en photographie :

  • Une vision artistique progressive et originale
  • Un sensibilité social qui attire et retient l’attention
  • L’utilisation et la maîtrise de technologies innovantes
  • Une stratégie commerciale adaptée et agressive

 

Si l’un des piliers est faible, la table sera instable. Personne ne veut s’asseoir à une table branlante.

Si notre intérêt n’inclue pas un objectif commercial, on peut définir sa pratique photographique comme une table à trois pattes, et notre but est de chercher à avoir une surface horizontale.

 

L’inspiration du Groupe Création Photo

La recherche de la créativité en photographie est la motivation première de nos rencontres hebdomadaires. L’objectif du Groupe Photo est nous aider à développer un esprit critique et de comprendre l’incidence sociale des photographes sur notre société.

Notre groupe se distingue d’un club photo traditionnel du fait que nos activités sont orientées sur l’analyse de l’aspect créatif de la production photo, et non sur la technique. Pour ce faire, les sujets de discussion retenus sont basés sur l’étude des Maîtres du passé et de photographes contemporains qui influencent l’évolution de l’art photographique.

Nos rencontres sont enrichies par les contributions indispensables des participants sur une base régulière, qui ajoutent des composantes techniques et artistiques nécessaires pour élargir la portée de nos discussions.

 

La première photographie connue d’un paysage canadien par Hugh Lee Pattinson, Chûtes Niagara 1840.

L’image a été capturée par un daguerréotype, un précurseur de la photographie qui nécessitait une longue durée d’exposition. Il aura fallu 10 minutes pour que cette photo soit prise.

 

Liste incomplète des photographes québécois (1840 à 1950)

 

 

No Comments

Post a Comment